Le chanvre textile : avantages et inconvénients

Durant une grande partie de l’histoire de l’humanité, le chanvre était cultivé pour diverses industries. Pourtant il a bien failli disparaître de nos paysages. Durant le XXème siècle il fut abandonné au profit de l’arrivée de la pétrochimie (des matières synthétiques) ou bien du coton. Ensuite, en 1961, l’ONU décréta l’interdiction du cannabis, c’est alors que la culture du chanvre fut délaissée dans de nombreux pays. À l’exception de la France, qui avait mis en place une dérogation afin de pouvoir répondre à la demande de papeterie. 

Aujourd’hui, les enjeux de produire et de consommer sainement et durablement nous ont fait redécouvrir cette plante aux nombreux bienfaits. En effet, le chanvre cumule les propriétés écologiques : c’est une plante zéro déchet, dont la culture ne nécessite aucun produit chimique et aucune irrigation. Découvrez le chanvre, cette plante écologique par excellence.  

 

Chanvre

 

Le chanvre et ses atouts écologiques 

Quelles sont les qualités du chanvre ? 


Ces dernières années, la culture du chanvre s’est répandue partout dans le monde. Cette plante ancestrale aux nombreux atouts écologiques et agronomiques est exploitée dans diverses industries.  

Le chanvre possède de nombreux atouts écologiques et agronomiques :
  • Économe en eau  : Ne nécessite aucune irrigation; grâce à son système racinaire performant (jusqu’à 3,5 mètres), il peut puiser l’eau en profondeur.
  • Aucun intrant : Ne nécessite aucun traitement phytosanitaire; c’est une plante très résistante, qui n’a besoin ni d’insecticides, ni d’herbicide, ni de fongicide. Il a une croissance rapide qui étouffe les mauvaises herbes et son odeur assez forte éloigne les insectes.
  • Rotation des cultures : La forte croissance des racines du chanvre bénéficie aux cultures suivantes, car il structure et fertilise le sol (le laisse propre). 
  • Puits de carbone : 1 ha de chanvre absorbe autant de CO2 qu’1 ha de forêt, soit 15 tonnes
  • Recyclable : Les produits réalisés à partir de chanvre sont compostables et/ou recyclables (le plastique biosourcé peut être réutilisé jusqu’à 10 fois). 

Dans une agriculture qui change, où l’eau devient un problème et le climat de plus en plus chaud et sec, le chanvre nous donne de bonnes raisons de l’adopter. Il possède une culture très intéressante car il s'adapte aux nouvelles conditions climatiques.


Quels sont les différents usages du chanvre ? 


De la tige à la graine, rien ne se perd dans le chanvre, c’est une plante zéro déchet. De l’alimentation à la construction en passant par le textile et le cosmétique, ses usages ont été diversifiés. En effet, le chanvre possède de nombreuses propriétés : absorption, résistance; qui permettent de l'utiliser dans diverses industries. 

 

  • La chènevotte (ou bois de chanvre) : Lorsque la paille est défibrée, on obtient des copeaux de bois, appelés chènevotte. La chènevotte sera utilisée pour : 
    • Litière animale;
    • Paillage horticole;
    • Bâtiment.

  • La fibre
    • Papier;
    • Plastique biosourcé (ex: tableau de bord de voiture);
    • L’isolation;
    • Textile.

  • Chènevis
    • L’alimentation : La graine (riche en protéines) et l’huile sont utilisées. L'huile de chanvre possède un des meilleurs équilibres entre l’oméga 3 et l’oméga 6, ce qui la rend excellente pour notre santé.
    • Cosmétique : C’est principalement l’huile qui est utilisée dans la composition des cosmétiques, car elle est reconnue pour ses pouvoirs hydratants.
    • Oisellerie et pêche.

 

Graine (riche en protéines) et l’huile de chanvre

 

Quelle est la différence entre le chanvre et le cannabis ? 

 

Le chanvre et le cannabis sont issus de la même famille, les cannabaceae. En latin, chanvre signifie cannabis. Ils possèdent une odeur et un aspect très similaires. Ce qui les différencie est leur composition : le taux de THC contenu dans leur résine. Le chanvre industriel possède moins de 0,2% de substances psychoactives.
Le cannabis (ou chanvre récréatif) produit une résine qui contient naturellement du Tétra Hydro Cannabinol (THC). Cette molécule psychoactive a un taux de THC qui s’élève généralement entre 20 et 40%.
Le chanvre industriel dont la culture est autorisée en France, si son taux de THC est inférieur à 0,2%.

 

Le chanvre textile 


Depuis quelques années, l'intérêt de l’industrie du textile s’oriente vers une sélection de matières plus respectueuses de l’environnement et plus durables. Le chanvre textile est une matière qui cumule les vertus écologiques, de plus, elle offre un textile noble et de haute qualité. Aussi, le chanvre textile possède de multiples avantages pour la peau : thermorégulation, antibactérien, filtre UV, … Malgré toutes ses qualités, sa culture a connu un grand coup d’arrêt dans les années 1960. Il fut remplacé par l’arrivée du coton et des fibres synthétiques. Aujourd’hui, la culture du chanvre connaît un développement croissant, porté par un regain d'intérêt pour ses vertus. 

 

Fibre de chanvre

 

La transformation du chanvre en textile


Afin d’obtenir du textile de chanvre, de nombreuses étapes sont nécessaires, de la fibre jusqu’au fil : 

  1. Le rouissage : C’est un procédé qui permet de récupérer la fibre ramollie. Une étape essentielle qui facilite le défibrage. Pour faire de la fibre textile, les agriculteurs laissent le champ de chanvre rouir, c’est-à-dire qu’il va subir les alternances de la pluie et du soleil: c’est le rouissage au sol, la pratique la plus courante de nos jours. Cette étape permet aux pectines qui tiennent les fibres entre elles de se décomposer. 

  2. Le défibrage : Lorsque le chanvre est roui et sec, l’étape suivante est de séparer les fibres de la chènevotte (le broyage). Les fibres sont ensuite poignées, tressées et rassemblées en lot.

  3. Le cadrage : Les fibres sont cadrées et mises en ruban.

  4. Le filage : La fibre est étirée afin d’obtenir des fils textiles continus et résistants, de différentes épaisseurs.  

  5. Le tissage : est un croisement de fils, dont le résultat forme l’armure d’un tissu : les fils de chaîne et le fils de trame s’entrecroisent pour former une étoffe. 

Malheureusement, ces 40 dernières années, la désindustrialisation a fait perdre à la France ses savoir-faire, ses filatures, ses tissages ainsi que les outils. 

 

Le chanvre textile : avantages et inconvénients


Les avantages du chanvre 


Le chanvre textile présente de nombreux avantages :
  • Très résistant, ce qui donne des vêtements plus solides, beaucoup plus résistants, par conséquent, ils vont durer plus longtemps. À la différence du coton ou des fibres synthétiques, qui, à force d’être lavés se décomposent et finissent par se déchirer. 

  • Fibre naturelle.

  • Ne nécessite aucune irrigation, aucun intrant chimique; à la différence du coton, par exemple.

  • Antibactérien, il va donc empêcher le développement des bactéries responsables des odeurs.

  • Protection UV naturelle, ce qui permet de nous protéger des rayons du soleil (retient jusqu’à 95% des rayons UV).

  • Étant une fibre très résistante, elle possède des propriétés antimicrobiennes qui permettent au textile de durer plus longtemps

 

Textile de chanvre

 

Les inconvénients du chanvre textile


Lors des premières utilisations d’un vêtement en pur chanvre, il peut être légèrement rêche. Il s'adoucit au bout de quelques lavages. Ensuite, il est d’un grand confort.
Beaucoup de vêtements ont un mélange de fibres (chanvre / coton, par exemple), afin d’éviter qu’il ne soit rêche lors des premières utilisations.

 

Les différentes certifications du chanvre 


  • Interchanvre (France) : Label “Fibre de chanvre française” ce label certifie la traçabilité, le Made in France et le “zéro chimie”
  • EUROPEAN FLAX® : certifie l’originie, la traçabilité, le respect social et environnemental.

La corde de chanvre


La corde en chanvre est réputée pour sa très grande solidité : résistance à la rupture mais aussi à la chaleur, aux insectes et la moisissure. Elle est la plus résistante de toutes les fibres et garantit une très grande longévité. C’est pourquoi elle est très largement utilisée dans divers domaines : construction, transport, décoration, sport...  Elle est un matériau écologique et entièrement biodégradable.
Nous avons été séduits par toutes ses qualités. C’est pourquoi nous avons choisi une corde 100% chanvre pour structurer l'intérieur des anses de nos sacs à main mais aussi pour l’emballage de nos pièces : la corde permettant de fermer nos pochons en lin est une corde en chanvre naturel.  

Sac Lérisa- Sac vegan éco-responsable - Corde en chanvre



Le chanvre, cette plante aux nombreuses vertus, que nous utilisons entièrement et dans de nombreux domaines très variés. Elle est présente dans notre quotidien : vêtements, alimentation, isolation, papeterie,  cosmétiques, maroquinerie…C'est une plante que nous redécouvrons et que nous avons très rapidement  aimée et adoptée.

Deje un comentario

Tenga en cuenta que los comentarios deben ser aprobados antes de su publicación.

À lire également

Le chanvre textile : avantages et inconvénients

Durant une grande partie de l’histoire de l’humanité, le chanvre était cultivé pour diverses industries. Pourtant il a bien failli disparaître de nos paysages. Durant le XXème siècle il fut...

Qu'est-ce que le greenwashing ?

Greenwashing : définition, danger et mise en garde L'écologie est au cœur des préoccupations de notre société. Malheureusement, certaines sociétés vont profiter de cet état de fait pour mettre en...