Comment adopter une mentalité d'économie circulaire dans la mode ?


Au début des années 90, l’émergence de la fast fashion ou mode éphémère entraîne l’hyperconsommation de produits textiles. Le vêtement devient un bien de consommation courante. Peu chers, souvent produits dans des pays en développement, les vêtements achetés sont conçus pour être portés sur une période très courte. En résulte pour le français moyen une consommation qui atteint rapidement 10 kilos de vêtements par an en 2021. Face aux dérives environnementales et sociales du secteur, certains poussent la sonnette d’alarme afin que les mentalités évoluent en faveur d’une économie dite circulaire. Campagnes de recyclage, éco-innovation, Fashion week écologique, les acteurs de la mode et de l’habillement emboîtent également le pas en offrant une mode circulaire.

 

Mode circulaire ou durable, de quoi parle-t-on ?

La mode circulaire, souvent rattachée au concept de mode durable, s’inscrit à contrecourant du modèle fast fashion et du modèle de production linéaire. Elle peut se définir comme une industrie textile où rien ne se jette et tout se réutilise jusqu’au dernier recyclage ou la biodégradation du produit. La mode circulaire s’inscrit comme un modèle vertueux qui réutilise, recycle, répare et régénère un produit au lieu de s’en débarrasser et d’en minimiser la valeur. Dans l’idéal, la ressource textile circule et s’utilise ainsi en continu jusqu’à pouvoir être compostée ou recyclée sans engendrer de dégâts sur la biosphère.

L’upcycling et le recyclage des vêtements font pour exemple partie de ce modèle. Au lieu de réparer les vêtement, l’upcycling, littéralement « recyclage par le haut », permet de revaloriser certains textiles usés ou inutilisés et leur donnant une forte valeur ajoutée. Certaines marques proposent dorénavant des vêtements créés à partir de tissus d’ameublement ou de rideaux de cuisine.

Slow fashion / Mode circulaire

La mode circulaire: au-delà de la durabilité et du recyclage

La mode circulaire, ou durable, représente un modèle à suivre pour le secteur textile. Elle encourage le choix et l'achat de produits textiles dont les matériaux assurent une bonne durabilité comme le lin ou le chanvre, un grammage (poids du vêtement) suffisant pour éviter que celui-ci ne se décompose trop vite lors des cycles de lavage et des finitions de qualité.

Le recyclage quant à lui représente également l'un des piliers de l'économie circulaire et de la mode durable mais ne peut venir se substituer à cette dernière. Le recyclage est un processus consistant à transformer textiles et chaussures en nouveaux produits, fibres et plastiques composites. Le recyclage n'intervient qu'en fin de vie du produit textile et n'est parfois pas garanti. En effet, chaque produit textile présente un niveau de recyclabilité différent selon le type de fibre, la présence de fibres multimatières et l'état du textile. Notons également que le recyclage n'est pas un processus neutre au niveau environnemental, il nécessitera de l'eau et de l'électricité.


Les principes de l’économie circulaire appliqués à la mode

S’inscrivant dans le concept plus large d’économie circulaire, ce modèle de circularité des ressources nous incite à repenser nos modes de production et de consommation. Dans la mode circulaire, la notion de circularité des produits textiles, d’utilisation optimale des ressources et de durabilité dans le temps sont décisifs. Le vêtement est acheté, porté, revendu, revalorisé, upcyclé et recyclé afin de lui offrir de multiples vies. Toute étape du cycle de vie d’un vêtement, de l’extraction des matières premières comme le coton, à l’allongement de sa durée de vie par le don de vêtements peut s’inscrire dans une démarche d’économie circulaire. Sans le savoir, nous appliquons déjà certains piliers de l’économie circulaire dans nos pratiques quotidiennes ou régulières. Certains d’entre vous choisissent de personnaliser d’anciens vêtements ou d’acheter et vendre sur des plateformes d’occasion telles que VideDressing, Vinted ou OnceAgain.


Reduce reuse recycle

Comprendre les enjeux de la mode circulaire

Responsable de 4% de la pollution de l’eau dans le monde et de 2% des émissions de CO2 mondiales, les enjeux environnementaux et sociaux derrière la promotion d’un modèle circulaire dans l'industrie textile sont multiples. Lutte contre le gaspillage des ressources premières, protection des espaces aquatiques, extension de la durée de vie des vêtements, protection de la santé des consommateurs, la liste pourrait continuer.

Pour y parvenir, de nombreuses solutions sont envisagées comme l’éco-conception et la valorisation de circuits courts, le recours à des matériaux uniques ou recyclés et la sensibilisation des consommateurs. Ces solutions sont expérimentées par de grands noms de l’industrie textile. Adidas, l’un des leaders mondiaux de la fabrication et de la commercialisation d'articles et d'équipements de sport, s’est ainsi fixé l’objectif que 100% de ses produits soient fabriqués exclusivement à partir de polyester recyclé à l’horizon 2024. Décathlon, géant français dans la vente d’articles de sport propose désormais un nouveau service de location pour vélos, tentes et raquettes de sport.


L'essor de la mode circulaire nécessite la mobilisation de tous les acteurs, des producteurs de fibres aux consommateurs. A notre échelle, il est possible de s’interroger sur les pratiques des entreprises et des industriels. Il est ainsi possible de privilégier des vêtements en fibres naturelles qui permettent d’éviter le recours à des procédés chimiques, de choisir des vêtements recyclés ou fabriqués en circuit court et parfois de parcourir sa garde-robe pour retrouver des perles rares égarées.

Découvrez notre collection éco-responsable.

Ajouter un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Auch zu lesen

Qu’est-ce que le Made in France ?

Made in France : quelles sont les origines, les garanties et les réglementations ?   Made in France, Fabriqué en France, Fabrication française, Produit en France, Conçu en France, Savoir-faire français… : la liste est longue...

Qu'est-ce qu'une marque éco-responsable ?

Qu'est-ce qu'une marque éco-responsable ? Dans une ère de consumérisme absolu, nous sommes de plus en plus conscients des impacts occasionnés par nos modes de vie sur le monde qui nous...