Qu’est-ce que le Made in France ?

Made in France : quelles sont les origines, les garanties et les réglementations ?

 


Made in France, Fabriqué en France, Fabrication française, Produit en France, Conçu en France, Savoir-faire français… : la liste est longue de ces appellations qui fleurissent sur les emballages. Valoriser l’origine française des produits est la nouvelle mode. Mais comment s’y retrouver dans toutes ces mentions ? Garantissent-elles toutes que les produits sont fabriqués en France ? La réponse est non. Seules les mentions Made in France et Fabriqué en France attestent d’une fabrication française. 

On vous guide dans cette jungle et on décrypte pour vous le Made in France. Une mention qui nous est chère. Celle que nous défendons. 

 

Le Made in France, la garantie d’une fabrication française


Une mention facultative


Les appellations Made in France et Fabriqué en France ont la même signification, l’une en version anglaise, l’autre en version française. Made in France n’est pas un label. C’est une mention que les entreprises peuvent choisir d’apposer sur leurs produits pour attester de leur origine française. Elle concerne aussi bien les produits manufacturés qu’alimentaires. 

Ces dernières années, de nouvelles marques françaises Made in France se sont développées avec succès, notamment dans l’industrie du textile. Dénicher des vêtements homme et femme, des chaussures et des accessoires de mode Made in France est devenu plus simple avec internet.

 


Exigence et contrôle


Si cette mention est facultative, elle n’en est pas moins très réglementée et contrôlée. Pour pouvoir porter la mention Made in France ou Fabriqué en France, un produit doit : 

  • Respecter les règles d’origine non préférentielle du code européen des douanes.
  • Avoir subi sa dernière transformation industrielle en France.
  • Tirer une part significative de sa valeur d’au minimum une étape de fabrication en France.

En d’autres termes, la mention Made in France atteste qu’une partie significative de la fabrication a été effectuée en France. Elle ne certifie en aucun cas l’origine française des matières premières.

Les marques peuvent choisir d’aller plus ou moins loin dans la fabrication en France. Nous, ce n’est pas une partie, mais la totalité de notre production qui est localisée dans l’Hexagone.

L’apposition du marquage Fabriqué en France est contrôlée par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF). Les entreprises coupables de pratiques commerciales mensongères encourent des sanctions administratives, voire pénales dans les cas les plus graves avec amendes et peines d’emprisonnement. 


Made in France - Fabriqué en France


Méfiez-vous du"French washing"


À côté du Made in France, sont apparues des mentions « Conçu en France », « Designé en France », « Assemblé en France », « Élaboré en France ». L’imagination du "french washing" semble sans limite. 

Ces mentions n’ont aucune légitimité. Elles ne garantissent ni une fabrication des produits en France, ni une origine française des matières premières. Soyez vigilant devant les entreprises patriotes en façade affichant sur leurs étiquettes un drapeau français, un hexagone aux couleurs bleu-blanc-rouge, voire une cocarde.


Le Made in France, des origines à nos jours


Le « Made in » est loin d’être une invention récente. C’est une appellation née à fin du XIXème siècle en Angleterre. L’idée a eu l’effet totalement contraire de celui escompté. Mais c’est ça qui a fait sa force jusqu’à nos jours. 

C’est avec le Made in Germany que tout a commencé. Dans un élan protectionniste, les Anglais ont décidé dans les années 1890 d’apposer cette mention sur toutes les importations en provenance d’Allemagne. En informant de l’origine allemande des produits, le gouvernement avait espoir de convaincre les consommateurs anglais de ne pas les acheter au profit des productions locales. 

Mais, comme déjà à cette époque Allemagne rimait avec qualité, c’est l’effet inverse qui s’est produit. Devant ce succès du Made in Germany, d’autres pays ont emboîté le pas et exploité le « Made in » pour valoriser leur savoir-faire national. 

L’appellation a traversé le siècle, revenant sur le devant de la scène à la faveur des crises économiques. De tous temps, les gouvernements y ont vu une opportunité pour relancer l’économie de leurs pays en faisant appel à l’esprit citoyen des consommateurs.

En France, le Made in France est redevenu à la mode aux débuts des années 2010, suite à la crise économique de 2008. Une fois encore, les politiques s’en sont saisis comme Arnaud de Montebourg, alors Ministre du Redressement Productif, affirmant : 

« La bataille du Made in France est une cause nationale qui intéresse tous les Français ». 



6 raisons de consommer « Made in France »


Le Made in France est aujourd’hui bien plus qu’un geste protectionniste de relance économique. C’est un véritable choix de production et de consommation écoresponsables.

Plus de trois quarts des Français affirment être prêts à payer plus cher un produit de qualité Made in France. Mais le passage à l’acte reste timide. Les résultats des enquêtes l’attestent. En 2019, la Fédération indépendante du Made in France (FIMIF) estimait que les articles fabriqués en France représentaient 3 % des vêtements vendus en France, 5 % des jeux et jouets, 1 % des montres. Principal frein : le prix.

Si on ne nie pas que le prix est un critère d’achat déterminant, acheter Made in France, c’est aussi : 
 
  • Valoriser les artisans et savoir-faire de nos régions.
  • Redynamiser des territoires et recréer des écosystèmes de proximité : autour de l’industrie qui revient, c’est un système local qui reprend vie autour d’acteurs et entreprises engagés, producteurs, industriels, distributeurs, commerçants et consommateurs.
  • Favoriser le développement d’emplois locaux et durables, de conditions de travail respectueuses et de rémunérations justes.
  • Bénéficier d’articles de qualité, fabriqués par des filières d’expertise françaises.
  • Agir pour la planète avec une production nationale de proximité, limitant les transports. 
  • Participer au rayonnement de la France. L’ambition ? Que le Made in France atteigne la même notoriété que le Made in Paris, véritable gage de qualité à l’étranger.
 
Oui ces raisons semblent dignes du plus beau tract électoral. Mais le Made in France, c’est plus qu’un simple programme politique. Produire en France et acheter des articles français sont des actes concrets accessibles à tous. Si le niveau de vie est un frein compréhensible, même un achat par an, ça compte. Acheter moins mais de qualité. 

Le chemin du Made in France est long. Mais nous, on y croit. Et on s’engage chaque jour pour vous offrir des produits de qualité Made in France. Et on n’est pas les seuls. Aujourd’hui le marché du Made in France recèle de pépites pour les femmes et les hommes. Vous cherchez un cadeau à offrir ? Ou simplement vous souhaitez vous faire plaisir ? Vêtements, chaussures, articles de maroquinerie, linge de maison, bijoux, savons, vous avez le choix. Alors êtes-vous prêt à vous lancer dans une consommation plus raisonnée, responsable et Made in France ?

Ajouter un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

À lire également

Qu’est-ce que le Made in France ?

Made in France : quelles sont les origines, les garanties et les réglementations ?   Made in France, Fabriqué en France, Fabrication française, Produit en France, Conçu en France, Savoir-faire français… : la liste est longue...

Qu'est-ce qu'une marque éco-responsable ?

Qu'est-ce qu'une marque éco-responsable ? Dans une ère de consumérisme absolu, nous sommes de plus en plus conscients des impacts occasionnés par nos modes de vie sur le monde qui nous...